Le coût de la création d’une entreprise : Combien cela coûte-t-il vraiment ?

Si vous envisagez de créer votre propre entreprise, vous vous demandez peut-être combien il vous en coûtera pour démarrer.

S’il existe de nombreuses questions valables sur les coûts liés à la gestion d’une entreprise, il existe aussi beaucoup d’idées fausses. Une entreprise ne devrait jamais représenter un risque financier pour quelqu’un, il est donc logique d’avoir une idée du coût total de la création d’une entreprise avant de s’engager.

Dans le meme genre : Salon professionnel en hôtellerie et restauration : que savoir ?

Dans cet article, nous couvrirons tout, des frais de recherche et des frais généraux aux taxes et aux droits de licence. Ce guide vous aidera à comprendre le coût de la possession de votre propre entreprise et combien il vous en coûtera réellement pour vous lancer en tant qu’entrepreneur.

Frais de recherche et de développement

L’une des premières choses à prendre en compte lorsque vous calculez le coût de votre propre entreprise est la recherche et le développement de vos produits.

A lire aussi : 4 signes que votre jeune entreprise est innovante

C’est là que vous devez investir beaucoup de temps et d’argent pour déterminer la conception optimale du produit et le processus de production.

Si vous envisagez de produire des produits de consommation, recherchez les coûts associés à la production et à la commercialisation. Selon le produit que vous envisagez de vendre, vous devrez peut-être aussi rechercher et élaborer une stratégie de distribution. Par exemple, les entreprises de fruits et légumes et les détaillants spécialisés doivent faire face à des coûts de production beaucoup plus élevés que ceux d’une entreprise de produits alimentaires en vrac.

En outre, une entreprise de produits de consommation aura des dépenses de marketing et de distribution importantes par rapport à une entreprise qui fabrique des produits en vrac qui sont vendus et distribués en grandes quantités.

 

Frais juridiques

De nombreux entrepreneurs choisissent de constituer leur entreprise en société. Cela vous donnera une protection juridique et vous aidera à obtenir des prêts bancaires et des baux à l’avenir.

Vous pouvez créer une société avec le nom de votre choix et le nombre de membres de votre choix, avec ou sans actions. Les membres peuvent être vous, votre conjoint ou toute autre personne ayant un nom unique.

Lorsque vous créez une société, vous devez également payer des frais juridiques. Ces frais varient en fonction de l’État où vous constituez votre entreprise.

Dans la plupart des États, il existe des frais minimums que vous devez payer, il est donc important de rechercher les coûts dans votre État.

Les frais juridiques sont un coût important associé à la possession de votre propre entreprise. Vous devez vous assurer que vous avez suffisamment d’argent en banque pour couvrir ces frais.

 

Frais généraux et de personnel

Les coûts de démarrage et de fonctionnement d’une petite entreprise peuvent également inclure les frais généraux et de personnel. Cette section des coûts comprendra les frais de bureau et les salaires, ainsi que tous les frais de commission liés au personnel de vente. Par exemple, si vous employez d’autres personnes pour vous aider à gérer l’entreprise, comme des vendeurs, des directeurs ou d’autres employés, vous devrez comptabiliser ces coûts. Là encore, ces coûts varieront en fonction de la taille de votre entreprise et du type d’employés que vous avez. 

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez économiser sur ces coûts en recherchant des lieux où le loyer est moins élevé, en réduisant les heures de bureau et en travaillant avec des employés qui souhaitent travailler moins qu’à temps plein.

 

Taxes et frais d’assurance

Les impôts sont l’un des coûts les plus importants associés à la possession de votre propre entreprise. Ces coûts comprennent les taxes fédérales telles que l’impôt sur le revenu et les taxes d’accises fédérales, ainsi que les taxes d’État et locales. Par exemple, si vous exploitez une entreprise à partir d’une maison, vous devrez payer des impôts fonciers sur votre maison et éventuellement sur tout autre bien immobilier que vous possédez. 

Outre l’importance des impôts, l’exploitation d’une entreprise exige souvent un risque financier et une couverture d’assurance importante.

 

Revenu net

Après avoir pris en compte tous les coûts liés à l’exploitation d’une entreprise, vous disposerez d’un revenu net. Il s’agit de la somme d’argent restante que vous pouvez réinvestir dans l’entreprise pour la faire croître. Par exemple, si votre entreprise réalise un bénéfice de 100 000 $ en revenu net, vous disposez alors d’un revenu net de 100 000 $ à réinvestir dans votre entreprise. 

Bien que vous puissiez penser que les coûts de la création de votre propre entreprise sont supérieurs aux avantages, ce n’est pas toujours le cas. Tout dépend du type d’entreprise que vous souhaitez exploiter et de ce que vous aimez faire. Dans la plupart des cas, posséder sa propre entreprise peut être très rentable.